Les coachs et les méthodes fleurissent depuis maintenant plusieurs années. Ce nouvel essor du coaching individuel est une superbe nouvelle pour le marché car l’offre est variée. Mais cela peut devenir un enfer pour le coaché pour trouver le bon coach à distance. Coaching de vie, coaching de performance, coaching professionnel, coaching PNL, beaucoup de termes, mais sans vraiment savoir ce qui se cache derrière. Quel coach choisir ? Quel type de coaching choisir ? À travers cet article, je vais tenter de vous éclairer pour vos futures séances de coaching.

Les bases d’une relation coach / coaché

Pour trouver le bon coach : suivez ces conseils

De par la popularisation de la création d’auto-entreprise, énormément de personnes se déclarent « coach » sans l’être réellement. C’est le cas de beaucoup de formateurs qui se donnent des noms très spécialisés et spécifiques tels que :

  • Coach en procrastination
  • Coach en organisation
  • Coach en recherche de clients
  • Coach en marketing

Il est important de toujours vérifier sur le site du coach en question si celui-ci se déclare coach « pour faire classe » ou s’il exerce le métier auquel il s’est formé. Si ce n’est pas le cas, que le professionnel en question n’a pas suivi de formation de coaching, alors considérez le plutôt comme conseiller que coach. Il vous indiquera la démarche générale à suivre, mais ne sera pas capable de lever les problèmes spécifiques à votre vie personnelle, votre personnalité et votre vécu. Il n’utilisera pas non plus tous les outils de coaching nécessaires à votre épanouissement comme le bilan de compétences. 

Les 4 piliers du coaching professionnel

Il existe en effet 4 « cadres » de coaching. C’est à dire 4 grandes méthodes utilisées par les coachs professionnels et certifiés pour atteindre vos objectifs. Voici quelques détails à propos de chacun d’entre eux.

Programmation Neurolinguistique et Coaching

La PNL ou programmation neurolinguistique est une discipline inventée par Richard Bandler et Grinder John Grinder dans les années 80 vise à comprendre que toute compétence peut être acquise rapidement si on observe en détail une personne qui la possède déjà. On appelle cette observation le fait de « décoder une stratégie ». La PNL fait partie de la famille des thérapies brèves. De ce fait, c’est le cadre le plus utilisé en coaching aujourd’hui car il permet d’acquérir des compétences très rapidement. La PNL peut être déclinée sous différentes approches telles que la communication non violente (CNV), l’hypnose Ericksonienne ou encore l’hypnose humaniste.

Systémie et coaching : quesako ?

Ce cadre du coaching vise à voir le monde, les groupes, les relations et les individus comme des systèmes. Tant qu’on ne change rien dans un système, il fonctionne de la même manière. Si on change une chose dans le système, aussi petite soit-elle, cela peut entraîner d’énormes changement dans les résultats. Enfin, certains changements et certains résultats peuvent être obtenus de plusieurs manières différentes. Par exemple, pour que ma voiture roule, je peux avoir un moteur à traction, un moteur à pulsion, ou 4 roue motrices. 

L’analyse transactionnelle : comprendre sa position

Cette technique de coaching vise à comprendre la position et le rôle que la personne endosse en fonction de la situation dans laquelle elle se trouve et des personnes avec qui elle se trouve. Nous jouons tous un rôle : on se met en position d’enfant pour se faire plaindre, en position d’adulte pour prendre nos responsabilité et en position de parent pour aider ou conseiller. En comprenant et en prenant le contrôle de ces positions, le client va favoriser son intelligence émotionnelle, son empathie et sa connaissance de soi.

La Process Communication 

Ce type d’approche de coaching est proche de l’analyse transactionnelle dans le principe. Elle donne une grille de lecture de l’individu en fonction de sa personnalité et du rôle qu’adopte la personne dans une certaine situation. Cela permet d’aller au delà des mots qui sont prononcés par la personne mais de comprendre aussi la position adoptée pour adapter sa réponse. Vous l’avez compris, ce type de coaching est très utile en entreprise, dans les relations, mais aussi en développement personnel dans notre relation avec nous même. 

D’autres méthodes existent mais s’éloignent du coaching comme la sophrologie qui mélange hypnose et travail corporels. Il existe également la cohérence cardiaque qui est une méthode proche de la méditation qui permet d’aider la gestion du stress et ses états internes.

Mais qu’est ce qu’un coach réellement ?

Ce qu’il faut retenir c’est qu’au final, beaucoup de choses ne sont pas du coaching mais plus du consulting prenant le nom de coaching parce que ça fait moderne. Devenir coach demande d’avoir une formation en coaching qui va être différenciée par la méthode utilisée entre PNL, Analyse transactionnelle, Process communication ou systémie.

Le mentoring : une solution flexible pour l’entrepreneur.

Le mentoring est un mélange entre coaching et conseil. Cette méthode est celle que j’utilise personnellement. Elle favorise l’ouverture des connaissances grâce aux conseils et aux apports théoriques tout en mettant un point d’honneur sur la personnalisation de l’accompagnement. Chaque personne coachée est différente en fonction de son besoin, de son vécu, de ses croyances limitantes, de ses qualités et de ses points forts.

Un mentoring avec une personne certifiée RNCP en coaching et ayant des compétences prouvées dans le sens de votre besoin peut vous permettre d’atteindre votre objectif rapidement en prenant des raccourcis et en profitant de l’expérience du mentor tout en gardant une dimension de progrès personnel très forte. Un accompagnateur va vous permettre d’améliorer votre confiance en soi tout en développant votre potentiel individuel. 

Testez votre coach ! 

Une autre manière de pouvoir éviter les résultats décevants est de tout simplement pouvoir avoir une entrevue avec le coach, mentor ou conseiller en question pour savoir si c’est bien cette personne qui apportera la réponse que vous recherchez pour répondre à vos objectifs personnels. 

Dans tous les cas, choisir un coaching est aussi un choix humain et il est important que, en dehors des techniques utilisées, vous vous sentiez aligné avec le coach que vous choisirez. Cela facilitera la relation de coaching et votre progression le long des séances. Posez vous les bonnes questions, avez-vous besoin de pédagogie ? De rigueur ? D’une écoute active ? 

Passez à l’action et appelez un coach.

Après toutes ces explications, j’espère que vous y voyez plus clair sur ce qu’est le coaching, ce qu’il n’est pas et les méthodes que le praticien peut utiliser. Cela vous permettra de délier le vrai du faux dans votre recherche d’accompagnement personnel. Il est important de demander au coach sa certification, qui garantira une approche professionnel et qui évitera les plans d’actions généraux (c’est pas parce que ça a marché pour lui que ça marchera pour vous).

Lancez-vous et réservez votre première séance offerte pour dévoiler votre potentiel et enfin atteindre le niveau de performance que vous recherchez dans votre projet ou votre vie personnelle à l’aide d’un coach individuel.

(Visited 17 times, 1 visits today)

Leave A Comment