Durant cette crise du COVID 19, on entend beaucoup de gens vouloir « saisir l’opportunité ». Mais qu’est-ce que cela veut dire exactement ? Est-ce malsain de vouloir profiter de pandémie mondial ? Comment arriver à saisir une opportunité dans chaque occasion de la vie, même dans les plus difficiles ? Le coaching individuel peut être un début de réponse, mais nous allons voir à travers cet article comment identifier des nouvelles opportunités, innover ou encore quels sont vos points forts.  

Détecter les opportunité, ça implique quoi ? 

Tirer profit d’une situation, c’est en ressortir en ayant gagné quelque chose. 

Que la situation soit bonne ou mauvaise, qu’elle vous soit favorable ou non, vous pouvez toujours apprendre d’une situation et en profiter pour évoluer. On parle souvent de « point de vue » ou de carte du monde en développement personnel, et bien la personne qui saisit les opportunités est une personne qui arrive à comprendre comment elle va pouvoir tirer le meilleur de chaque situation. Le coaching personnel permet d’ailleurs d’exploiter vos forces et faiblesses en exprimant pleinement votre potentiel. 

Utiliser sa créativité, son adaptabilité, et son pouvoir de résilience. 

Dans une situation comme le confinement, voir comment saisir une opportunité peut être compliqué. Il peut être difficile d’apercevoir ce qu’on peut gagner à être enfermé chez soi pendant 2 mois consécutifs. C’est là que la créativité, l’adaptabilité et la résilience interviennent. Tout d’abord l’adaptabilité vous permettra de vous dire « Ok, je n’ai pas le choix sur les conditions de mon environnement actuel, je vais donc l’accepter et composer avec ». Ce genre de raisonnement vous permettra de vous concentrer sur ce qui est dans votre zone de contrôle plutôt que d’essayer de vous opposer contre quelque chose sur lequel vous n’avez aucun pouvoir. Cela vous permettra par exemple de favoriser l’apprentissage de nouvelles compétences dans un but de développement personnel. Ensuite la résilience: ce terme définit la capacité d’un objet à être déformé et à reprendre ensuite sa situation initiale. Cette capacité de résilience vous permettra de mettre en place votre adaptabilité beaucoup plus rapidement que la moyenne. C’est cette capacité à ne pas essayer de résister aux forces qui vous sont imposées. Là ou la capacité d’adaptabilité va venir vous permettre d’ouvrir le champ des possible en étant « malléable », la résilience vous permettra de le faire rapidement, sans avoir à attendre le temps de « digérer » votre nouvelle situation Enfin, la créativité. Cette capacité extraordinaire qui va venir changer votre point de vue pour ouvrir votre « champ des possibles », qui va venir vous donner des idées d’activités, que vous pourrez mettre en place durant le confinement sans problème et qui vous seront bénéfiques. 

Être le plus connecté possible à son environnement.

Au final, saisir une opportunité, c’est arriver à composer avec les événements qui se trouvent dans votre environnement quels qu’ils soient. Cela veut dire arriver à s’adapter à tout ce qui vous est imposé et sur lequel vous n’avez pas de pouvoir. Cela veut aussi dire repérer les éléments qui pourront vous aider dans n’importe quelle situation, la bonne personne avec qui parler, l’endroit où être, faire une affaire ou construire un projet au bon moment. C’est traiter chaque événement comme l’occasion de faire un progrès, d’apprendre une nouvelle choses, d’acquérir de nouvelles compétences. C’est littéralement voir le verre d’eau à moitié plein, plutôt que de le voir à moitié vide. Si on va plus loin, c’est voir la dernière goutte d’eau que vous allez pouvoir utiliser, plutôt que toute l’eau qui est tombé par terre. 

Qu’est ce que je vais y gagner ? 

La principale caractéristique des personnes qui voient des opportunités partout : ils entretiennent religieusement leur positivité. 

La positivité apporte les opportunités et les opportunités apportent la positivité. Un peu comme le sourire avec le bonheur. La positivité a un pouvoir incroyable: celui de vous faire voir le bon côté des choses à tous moments. De plus, la positivité est un message fécond pour votre cerveau, il vient déclencher la libération de certaines hormones des plus utiles: dopamine avec le plaisir et l’action, sérotonine pour réguler vos humeur et la gestion du stress, enfin l’endorphine pour ressentir du bien-être et de l’alignement. Là où la négativité ferme entièrement votre créativité, vous donne l’envie de vous rouler en boule et de dire que de toute façon, cette vie est cruelle. Ce type d’émotion va être une réelle barrière pour prendre du recul, et être dans une posture de développement personnel. La positivité vous donnera envie de vous lever le matin, de prendre le contrôle de vos actions et de vos états internes .Au final, rien qu’en entretenant votre positivité, vous serez surpris de la nouvelle manière que vous aurez de répondre aux événements de la vie, aux imprévus, même aux plus difficiles : cela veut dire voir la personne « monter au ciel » plutôt que « perdue à tout jamais ». Cela veut dire voir « une occasion de faire forcément mieux » plutôt que de voir « un échec cuisant ». Cela veut dire voir le nouveau départ dans chaque fin. 

Améliorer votre estime de soi, votre confiance en soi et votre amour de soi.

Plus vous chercherez à saisir des opportunités, plus vous en trouverez. Plus vous saisirez d’opportunités, plus vous serez fier de vous. Ce passage à l’action vous permettra de mettre en place un cercle vertueux : vous allez commencer par vous féliciter personnellement d’avoir pris cette opportunité, ce qui améliorera votre amour propre. Ce travail vous permet de mieux structurer la représentation mentale que vous pouvez avoir de vous. Vous allez ensuite vous rendre compte que « si j’ai réussi à prendre cette opportunité, je peux le faire avec d’autres opportunités »: vous allez vous sentir capable : votre amour de soi ainsi que votre confiance en soi seront améliorés. Enfin, vous allez vouloir que votre entourage vit ces mêmes sensations au quotidien, vous allez donc faire évoluer vos relations sociales de la compétition à la collaboration ce qui améliorera considérablement votre image de soi. Et ainsi de suite, bienvenue dans un monde d’être, chacun indépendant, en constante collaboration pour le bien commun, bienvenue dans une vie d’interdépendance. 

Apprenez à surfer sur la vague des événement de votre vie.

Vous avez deux choix : le premier est de résister à ce qui se passe autour de vous, râler, vous plaindre, entretenir une vision négative de tout ce qui se passe autour de vous. A rester dans l’inaction, juger les autres, être envieux ou en colère. C’est équivalent à aller en mer et essayer de ramer contre le courant, vous fatiguez et vous prenez des séries de vague en pleine tête. C’est équivalent à dépenser vos forces inutilement et dans un sens qui ne vous mènera nul part. Ce sentiment, vous pouvez le ressentir à la fois dans votre vie personnelle, mais également dans votre vie professionnelle. Le second est de vous autoriser à changer, de vous dire que de toute façon, il ne sert à rien de vous battre contre ce que vous ne pouvez pas changer, qu’il vaut mieux utiliser chaque ressource qui est à votre porté pour faire de votre vie une vie pleine de sens. C’est équivalent à surfer la vague, pouvoir jouer avec le courant. Certes vous ferez peut être un détour parce que le courant ne va pas forcément là où vous voulez qu’il aille, mais vous arriverez à bon port plein d’énergie et d’expériences pour entamer un nouveau voyage. L’accompagnement par du coaching individuel permet dans un premier temps à mieux vous connaître. Dans un second temps être capable de passer à l’action en mettant en place une stratégie, un business plan ou tout autre modèle qui vous apporterait des opportunités de croissance.

Pourquoi saisir une opportunité est souvent vue de manière péjorative ?

Au moment où vous lisez ces lignes, vous devez avoir certains mots qui viennent en objection à ce que je vous dis. Le mot « opportuniste » qui n’est clairement pas amené comme une qualité. La vision de cet entrepreneur, qui a construit sa fortune en vendant des vêtements fabriqués dans des conditions inacceptables dans des pays d’Asie ou encore ce membre de votre famille qui « saute sur chaque opportunité » pour faire une remarque désagréable. 

Dans ce cas là, les gens confondent « prendre une opportunité » et « réagir sans réfléchir » Il y a bien une différence entre la liberté et l’anarchie, entre les règles et la dictature, et bien c’est la même chose pour la notion de prendre une opportunité ou de réagir de manière égocentrique. 

Intégrer l’écologie dans votre plan d’action.

Il ne faut jamais oublier la notion d’écologie. Pour qu’une action soit écologique, il faut que vous soyez en accord avec les conséquences qu’entraînent cette action. Si vous faites toujours attention à l’écologie de vos actions, alors je vous promet que vous ne tomberez jamais dans un état d’esprit du « moi d’abord ». Identifier les opportunités environnementales, favorisant le développement durable, peut vous permettre d’être épanouit dans création d’entreprise par exemple.

Gérer ses sentiments pour exprimer son potentiel 

Il n’est donc pas question de sur-réagir à n’importe quel événement. Il n’est pas non plus question de ne plus jamais vivre la tristesse ou le désaccord, bien au contraire, il s’agit de savoir vivre cette tristesse, de surfer sur cette vague aussi, pour ensuite en ressortir sans y avoir laissé toutes ses forces sans avoir essayé de se battre pour ne pas la vivre et sans avoir décidé que « de toute façon, je ne sortirai plus jamais de cette tristesse » 

Il n’est pas non plus question de sauter sur n’importe quel projet. Il s’agit, encore une fois, de prendre conscience de votre environnement pour qu’il soit plus facile d’aller là où vous voulez aller. Cela implique que vous sachiez où vous voulez aller, ou bien, quand vous êtes engagé dans une voie, que vous ne partiez pas dans une direction opposée à la moindre occasion. L’optimisme doit être présent, mais de manière à progresser. Pour cela, il faut que vos objectifs de vie soient clairs pour vous, cela vous permettra de toujours être dans une logique globale dans vos passages à l’action et dans les opportunités que vous saisissez. À travers le coaching de vie, apprenez à lâcher prise, et à prendre conscience de vos compétences !

Déceler les opportunités et faites-vous confiance ! 

Vous l’avez compris, avec un esprit équilibré, une destination de vie bien définie, des objectifs et une éthique clairs saisir les opportunités qui se présentent à vous n’a rien de péjoratif. Surfez la vague de la vie, amusez-vous, traversez les événements difficiles en trouvant une raison de grandir, soyez entièrement responsable de ce qui vous arrive. Observez ce qui ne vous va pas, si vous pouvez changez-le, sinon acceptez et composez avec. N’attendez pas qu’on aligne les étoiles pour être heureux, adaptez-vous à votre environnement et les étoiles seront alignées chaque soir au dessus de votre tête. Cultivez votre positivité, comprenez ce que vous pouvez tirer de chaque événement, comprenez que dans une dispute il y a une occasion d’améliorer sa communication, son écoute et sa tolérance, passez à l’action au maximum. N’attendez rien de l’autre, servez-vous, progressez, et entraînez votre environnement avec vous dans ce cercle vertueux.

(Visited 70 times, 1 visits today)

Leave A Comment